Carrières

Les carrières de sables

Les carrières ont été exploitées dans le Warndt sous l’ère des Houillères du Bassin de Lorraine pour y prélever le sable en vue de remblayer les galeries de l’exploitation en dressants des veines de charbon.

Suite à la fermeture des mines de charbon, les carrières actuellement en activités sont, pour la plupart, destinées à l’apport de sable utilisé pour les bâtiments et les travaux publics.

Les carrières, après leur fermeture, et même pendant leurs activités, abritent souvent une faune et une flore remarquable, du fait de la particularité de leurs milieux (landes de sable à nu).

Carrière de Freyming-Merlebach (ban de St-Avold)
Crédit photo : Jacques KUNZLER

Exemple de l’ancienne carrière de Freyming-Merlebach et Saint-Avold

Sensibilités écologiques de la carrière

De nombreuses espèces présentes sur la carrière sont rares et, à ce titre, protégées au niveau national (oiseaux et amphibiens notamment) : Blongios nain, Hibou Grand Duc, Faucon pèlerin, Alouette lulu, Pie-grièche écorcheur, Pélobate brun, Crapaud vert, Crapaud calamite, Crapaud commun, ...

Notons également que la carrière abrite aussi des insectes rares (Oedipode ague-marine, Oedipoda germanica (?), des tetrix, libellules : Agrion nain, Sympetrum danae...).

En plus de cela, la forêt du Warndt est en NATURA 2000 côté allemand, au Nord de la carrière.

La Directive Territoriale des Bassins Miniers Nord Lorrains demande que soit conservé un corridor écologique entre les forêts allemandes et françaises.

  • Pour les amphibiens, la richesse principale est liée à la présence du Pélobate brun et du Crapaud vert.

Ces deux espèces, du fait de leur rareté, sont protégées au niveau national, tant les individus que leurs habitats (terrestres et aquatiques). Elles font également l’objet d’un Plan d’Action National visant à apporter des réponses à la chute des effectifs et à mettre en place des mesures de préservation concrètes.

Pélobate brun
Crédit photo : Jacques KUNZLER
Crapaud vert
Crédit photo : Jacques KUNZLER
  • Pour les oiseaux, en plus d’autres espèces protégées, quatre espèces d’oiseaux de grand intérêt sont présentes :
    - le Grand Duc d’Europe,
    - le Faucon pèlerin,
    - le Blongios nain,
    - le Butor étoilé.

L’apparition du Grand Duc d’Europe est probablement récente et liée au calme de la zone suite à l’abandon de l’exploitation de la carrière par Charbonnage de France.

Le Grand Duc d’Europe observé dans la carrière
Crédit photo Jacques Kunzler

Partager :

Gecnal du Warndt