Porcelette

Porcelette est une commune de 2 5365 habitants (2006) située en lisière de la grande dépression du Warndt et de la Forêt Domaniale de St-Avold.

La rue de Boucheporn

Le village est né en 1611 d’un défrichement autorisé pour les notables de Boucheporn et St-Avold par l’Evêque de Toul Jean des Porcelets de Maillane, abbé commendataire de l’abbaye bénédictine de St’Avold (1581-1624). Ainsi fut créé sur le domaine royal de chasse de l’Evêque de Metz, au début du XVIIè siècle un village d’une trentaine de maisons, au lieudit Krienwald (Crewald). En 1621 on compte 55 chefs de famille, bourgeois, laboureurs, propriétaires et journaliers.

Jusqu’au début du XXè siècle, Porcelette ne vécut que d’une agriculture sur un sol sablonneux pauvre et des modestes avantages du milieu forestier. La mise en valeur du gisement houiller lui offrit de nouvelles perspectives après la seconde guerre mondiale.

Aujourd’hui avec la création de plusieurs lotissements, le village est devenu une cité résidentielle pour la zone industrielle voisine de Carling St-Avold tout en ayant su conserver son cachet de village lorrain.

La commune possède également un patrimoine naturel d’une richesse exceptionnelle correspondant à des marais (Heide), des étangs (Escherbruch, étang du moulin), des forêts (massif de la Forêt Domaniale de Saint-Avold classée forêt de protection) et des prairies et pelouses sur sols sablonneux. L’ancien parc à charbon, proche de Diesen, abrite également des espèces intéressantes.

La qualité des milieux naturels présents favorise la présence d’une faune et d’une flore diversifiée : le Crapaud vert, la Couleuvre à collier, le Lézard des souches, le Pic noir, le Putois, la Chouette chevêche, le criquet Oedipode aigue-marine, …

Le gibier est abondant : Sanglier, Chevreuil, Lièvre, ...

Retrouvez de plus amples informations sur le site internet de la commune : www.porcelette.fr

Partager :

Gecnal du Warndt