La colonne de Merten

À Merten en 1878, Mr Fuchs, rue des Ecoles, découvre une colonne votive d’une dizaine de mètres de hauteur en creusant un puits dans son jardin.

D’époque gallo-romaine, cette colonne est décomposée en 3 morceaux :

  • un socle avec quatre dieux représentants les quatre saisons (Apollon, Junon, Minerve, Hercule),
  • au milieu, des personnages sculptés dans la pierre. Il représente les sept jours de la semaine avec la Lune (Lundi), Mars (mardi), Mercure (Mercredi), Jupiter (Jeudi), Vénus (vendredi), Saturne (samedi), et le Soleil (Dimanche).
  • en haut Jupiter-Cavalier, assimilé au dieu gaulois Taranis, terrassant l’Anguipède, monstre à buste d’homme et corps de serpent.
Colonne de Merten

Symbole de la civilisation gallo-romaine, elle évoque la prospérité et le renouveau.

L’original de ce monument se trouve au musée de la Cour d’Or à Metz, et une réplique est érigée à l’entrée de la rue Serpenoise, toujours à Metz.

La réplique rue Serpenoise a été inaugurée le 10 février 1989 par Monsieur Jean-Marie Rausch, maire de Metz, ministre du commerce extérieur, en présence de Monsieur François Grasmuck, maire de Merten et de son conseil municipal.

Partager :