Orvet (Anguis fragilis)

Contrairement à son aspect, ce n’est pas un serpent mais un lézard dont les pattes ce sont résorbées. Par rapport à un serpent, la tête n’est pas séparée du tronc par un cou et les paupières sont mobiles. Peu exigeant vis à vis de son habitat, il préfère cependant un milieu humide et ombragé.

Orvet fragile
Photo : Jean-Pierre Kremer
Orvet fragile
Photo : Patrice Strozyk
Orvet fragile
Photo : Jacques Kunzler

Partager :

Gecnal du Warndt