Les orchidées

La famille des Orchidaceae (Orchidacées ou Orchidées) est une très grande famille de plantes monocotylédones herbacées, à feuilles réduites, à écailles, ou développées, terrestres ou épiphytes, pérennes, rhizomateuses ou tubéreuses, des régions tempérées à tropicales. La symbiose, qu’elle soit de type autotrophique, saprophytique, voire parasitique, se fait avec un champignon microscopique qui permet à la plante de pallier l’absence de toute réserve dans ses graines ainsi que l’absence de radicelles au niveau de ses racines. C’est une famille largement répandue ; la majorité des espèces se rencontrent dans les régions tropicales.

18 espèces ont été recensées dans le Warndt et ses environs par Jean-Marie Olier de Porcelette : Céphalantère a feuilles étroites (Cephalantera longifolia), Céphalantère pale (Cephalantera damosonium), Epipactis des marais (Epipactis palustris), Epipactis rouge sombre (Epipactis atrorubens), Listère a feuilles ovales (Listera ovata), Néottie nid d’oiseau (Neottia nidus avis), Orchis bouc (Himantoglossum hircinum), Orchis bouffon (Anacamptis morio),
Orchis brûlé (Neotinea ustulata), Dactylorhiza de Fuchs (Dactylorhiza de Fuchsii), Dactylorhiza de Mai (Dactylorhiza majalis), Orchis mâle (Orchis mascula), Orchis militaire (Orchis militaris), Gymnadénie à long éperon (Gymnadenia conopsea), Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis), Plantanthère verte (Platanthera chloranta), Ophrys abeille (Ophrys apifera), Ophrys abeille bicolore (Ophrys apifera bicolor).

L’Orchis brûlée (Orchis ustulata) fleurit d’avril à août, en général dans des prairies au sol calcaire. L’inflorescence est un épi dense de nombreuses fleurs aux sépales et pétales en casque rose clair à l’intérieur et pourpre brunâtre à l’extérieur. Le sommet de l’épi floral présente un aspect et une couleur brûlée qui lui vaut son nom. Une belle population est encore présente sur la commune de Boucheporn, mais est menacée par des pratiques culturales qui ne lui sont pas adaptées.

Orchis brûlée observée à Boucheporn
Crédit photo : Fabrice Ordener

La Néottie nid d’oiseau (Neottia nidus-avis) n’est peut-être pas la plus belle des orchidées mais néanmoins cette plante uniformément beige-brune est assez particulière.

C’est une espèce qui apprécie l’ombre et les bois (hêtraies, chênaies en particulier). Sa période de floraison s’étale de mai à juillet.
L’espèce est plutôt stable et commune dans la forêt du Warndt.
Cette orchidée est totalement dépouvue de chlorophylle et ne fait donc pas de photosynthèse.
Elle vit en symbiose avec un champignon et un arbre, l’arbre transmet son énergie à la plante grâce au champignon : cette association s’appelle une mycorhize.
Enfin, son nom nid d’oiseau, lui vient de la disposition et la forme de ses racines qui s’entrelacent et font penser à un nid d’oiseau.

Partager :

Gecnal du Warndt